La situation des marchés européens en fin de semaine dernière

À la fin de la semaine dernière, le CAC40 était en situation délicate avec un volume d’affaires réduit, notamment en raison d’une certaine position attentiste des marchés du trading en ligne qui attendaient patiemment la publication des chiffres de l’emploi américain. Cela était similaire sur les autres places financières d’Europe, par exemple avec le Dax allemand qui perdait 0,30% à la mi-séance ou encore avec l’Eurostoxx 50 qui abandonnait quant à lui 0,54%. La nuit d’avant, le Nikkeï avait lui aussi perdu quelques points, avec une baisse de 0,23%.

Le marché chinois était quant à lui fermé en raison d’un jour férié. Au niveau des indicateurs économiques, on note toutefois que la journée de vendredi a été intéressante pour l’Union européenne dans la mesure où les indicateurs du type production industrielle ont un peu partout progressé en Europe, ce qui est une bonne nouvelle pour le gouvernement, qui a fait de la production industrielle son cheval de bataille. Aussi, l’un des chiffres les plus attendus pour la séance est avant tout le rapport sur l’emploi qui devrait tabler sur un taux de chômage inchangé, à hauteur de 4,9% de la population active.

Ce chiffre a énormément d’importance pour les marchés, surtout dans ce contexte, dans la mesure où s’il ressort en baisse par rapport au consensus, alors il y a beaucoup plus de chances que la Banque fédérale américaine décide de ne pas verser de liquidités afin de renflouer l’économie. Par ailleurs, on note que les matières premières, notamment concernant les cours du pétrole, sont en baisse, sans pour autant dépasser le seuil des 52$ le baril, une information intéressante pour savoir comment trader ce marché.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *